Plus de 1600 signataires contre la fermeture partielle de la Poste !

Ce sont près de 1600 personnes, le quart de la population d’Inzinzac-Lochrist, qui ont signé la pétition « pour le maintien d’un service public postal de qualité », que nous avons remis ce jour au directeur des établissements de la Poste à Hennebont.

Au moment où la Poste vient de confirmer sa volonté de désengagement de la commune, nous regrettons particulièrement l’opacité dans laquelle s’est déroulée cette opération. Comment Mme Nicolas a-t-elle pu ainsi accepter, en mai 2018, il y a presqu’un an, sans juger utile d’en informer la population, cette réduction drastique des horaires du bureau de Lochrist ?

Le fameux contrat de présence postale, qu’il s’agirait de respecter,  se révèle depuis de longues années un véritable marché de dupe au seul bénéfice de l’entreprise publique : c’est bien la Poste qui calcule les baisses de fréquentation qu’elle provoque elle-même par la réduction régulière des horaires d’ouverture. Le constat est d’ailleurs très simple : depuis la mise en place de ces contrats, les fermetures de bureaux de poste n’ont cessé d’augmenter partout en France !

A Inzinzac-Lochrist, ces réductions supplémentaires amèneront inéluctablement une grande partie des usagers à se tourner vers le bureau d’Hennebont, ouvert lui quotidiennement…et il ne faut pas être grand clerc pour imaginer l’issue finale !

Seules des mobilisations résolues – associant élus et citoyens – ont permis, dans certaines communes, d’éviter des fermetures ou des transformations en simples agences postales low-cost. Mais ici la population a été clairement tenue à l’écart, au cas où elle ne serait pas d’accord et le manifesterait ! La décision lui a été notifiée par une simple affichette apposée sur le mur du bureau de poste un jour du mois de mars. Alors que les élus savaient, eux, depuis de longs mois !

Madame la Maire n’a pas souhaité s’enquérir de l’avis de ses concitoyens. Ils viennent de le lui exprimer au travers de cette pétition !

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.