Boycott du premier Conseil Municipal #confinement

Monsieur le Préfet,


La tenue de réunions d’installations des nouveaux conseils municipaux issus du 1er tour des élections municipales, apparaît dans le contexte épidémique actuel,  comme un signal totalement contreproductif.


On ne peut d’un côté imposer des mesures particulièrement restrictives à l’ensemble des citoyens et convoquer de l’autre des réunions rassemblant des dizaines d’élus, quelles que soient les mesures sanitaires envisagées.


La crédibilité de la décision gouvernementale, pourtant opportune et indispensable, du confinement de la population, sera forcément questionnée. Et cela d’autant plus si d’autres conseils municipaux étaient organisés dans les semaines à venir, pendant la période de confinement qui sera très probablement prolongée.


Les équipes municipales en place, et d’autant plus lorsqu’elles ont été réélues, pourraient, sans difficultés particulières, assurer la continuité des services publics jusqu’au deuxième tour des élections. Ceci aurait également l’avantage de permettre une sortie de cette crise sanitaire mais aussi démocratique dans des conditions équitables et satisfaisantes sur l’ensemble du territoire.


Dans ces conditions les 3 élus de la liste « Inzinzac-Lochrist, Alternative 2020 » ne participeront pas à la réunion d’installation du Conseil municipal prévu samedi matin à Inzinzac-Lochrist, et souhaitent le report de tout autre conseil municipal jusqu’à la fin de la période de confinement.

Recevez, Monsieur le Préfet, nos salutations respectueuses et républicaines.

Philippe Noguès 

Francette Chauloux 

Eric Le Ruyet 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *