Les arrangements avec la vérité de Mme Nicolas

Une constante chez Mme Nicolas, maire de la commune depuis 2014, c’est sa façon de s’arranger avec la vérité pour présenter des preuves qui n’existent pas, et attaquer, en même temps, le travail de l’ancienne municipalité !

Nous en avons eu, encore une fois, un exemple lors du dernier conseil municipal consacré au Débat d’Orientations Budgétaires (DOB). « Si Armelle Nicolas reconnaît un recours potentiel à l’emprunt, elle met en avant la capacité de désendettement qui est passé, « avec beaucoup d’efforts, de 9 ans en 2014, quand nous sommes arrivés aux affaires, à 6,29 ans, ce qui est un très bon chiffre, le plafond étant à 12 ans ». (Extrait du Télégramme du 26 janvier)

Et bien non Mme Nicolas ! Cela est tout simplement faux comme le démontre le Débat d’Orientations Budgétaires de 2014, que tout un chacun peut consulter sur le site de la commune (document ci-dessous) :

« Le ratio capacité de désendettement (…) qui permet de déterminer le nombre d’années dont aurait besoin la commune pour rembourser la totalité de sa dette est de 7,04 années. » . Et cela, c’était bien en 2014, juste après les énormes travaux réalisés par la municipalité dirigée par JP Bageot pour transformer la commune !

Et puis, Mme Nicolas, ne vous réfugiez pas, comme vous l’avez fait lors du conseil, derrière l’argument « Ce sont les services qui m’ont communiqué ces chiffres. » Les services de la commune sont compétents et savent retrouver des chiffres qui sont publics !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *